Caserne du Poitou

Au service du Poitou
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tournoi 1460] Deuxième échange : Selpa - Nevale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malone
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 412
Village : La Trémouille
Date d'inscription : 04/03/2012

Feuille de personnage
Grade: Ex-Capitaine
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
176/255  (176/255)

MessageSujet: [Tournoi 1460] Deuxième échange : Selpa - Nevale   Ven 4 Mai - 22:30:11

Citation :

Premier combat
A Soldat Selpa La Trémouille
B Soldat Nevale Poitiers
1J = 5
2J = 2
3J = 1
2J + 2 - 3J 3 Si le résultat est positif : A réussit son attaque. Si le résultat est supérieur à 5, A blesse B, qui continue avec -1 pour la suite du combat. A marque 2 points.
4J = 1
5J = 1
4J + 2 -3J 2 Si le résultat est positif : B réussit son attaque. Si le résultat est supérieur à 5, B blesse A, qui continue avec -1 pour la suite du combat. B marque 2 points.
6J = 5
7 J = 6
6J + 2 - 7J = 1 Si le résultat est positif : A réussit son attaque. Si le résultat est supérieur à 5, A blesse B, qui continue avec -1 pour la suite du combat. A marque 2 points.
8J = 4
9J = 2
8J + 2 - 9J = 4 Si le résultat est positif : B réussit son attaque. Si le résultat est supérieur à 5, B blesse A, qui continue avec -1 pour la suite du combat. B marque 2 points.
Selpa : 4 points Nevale : 4 points
Ex aequo indépartageable

Arbitre a écrit:

Premier assaut :
Les cavaliers se placent l’un face à l’autre, le soldat de Poitiers, Nevale, au centre de l’arène, s’apprête à contrer un assaut du soldat de La Trémouille, Selpa. Au signal, le cavalier s’élance, il réussit son attaque, mais ne blesse pas son adversaire.
Deuxième assaut :
A nouveau les cavaliers sont face à face, mais les rôles sont inversés : Nevale va maintenant mener un assaut contre Selpa, qui devra le contrer. Au signal, le cavalier s’élance, il réussit son attaque, mais ne blesse pas son adversaire.
Nous avons là deux attaquants doués, mais aucun n’a su se démarquer, offrons-leur une deuxième chance pour se départager. Ils bénéficieront d’un deuxième assaut chacun.
Troisième assaut :
Les cavaliers se placent l’un face à l’autre, le soldat de Poitiers, Nevale, au centre de l’arène, s’apprête à contrer un assaut du soldat de La Trémouille, Selpa. Au signal, le cavalier s’élance, il réussit son attaque, mais ne blesse pas son adversaire.
Quatrième assaut :
A nouveau les cavaliers sont face à face, mais les rôles sont inversés : Nevale va maintenant mener un assaut contre Selpa. Au signal, le cavalier s’élance, il réussit son attaque, mais ne blesse pas son adversaire.
Deuxième échange de la journée, la Capitaine et la Lieutenante étaient de retour au centre de l'arène, qui avait été libérée par les deux premiers, pour une nouvelle passe d'armes.
Soldats, le sort a désigné de vous deux Selpa pour mener le premier assaut. Vous disposerez chacun d’un assaut, et d’une défense. A la fin de cet assaut, vous inverserez donc les rôles.
Lorsque vous mènerez l’assaut, vous vous placerez à l’extrémité de l’arène, sur votre monture. En défense vous vous tiendrez prêt au centre de l’arène. Ici, vous êtes prévenu, mais souvenez-vous qu’en cas de combat sur les routes poitevines, personne ne vous préviendra avant de vous attaquer.
Assaillant, votre objectif est de déstabiliser votre adversaire, qu’il n’aie pas vu venir le coup que vous lui préparez, et ne puisse de ce fait pas le contrer.
Défenseur, tâchez de ne pas vous laisser abimer, ni toucher. Contrez-le, montrez-lui que vous en connaissez, des stratégies !
Tous deux, l’observation de votre adversaire sera votre clef. Evaluez comment il se prépare, devinez ce qu’il vous a concocté.
Soldat Selpa, veuillez vous placer maintenant à l’extrémité de l’arène.
Soldat Nevale, restez au centre, et préparez-vous.
A vous deux, bonne chance !

Et retour bien à l’abri derrière la palissade, pour la Capitaine d'un côté, et pour la Lieutenante de l'autre. D’un œil attentif, elle observa le premier assaut, mené par le trémouillois. Belle attaque, sans force toutefois, défense trop molle, ou trop surprise peut être, du pictave, qui fut touché, mais heureusement non blessé.
A l’inversion des rôles, le même scénario se répéta, à l’inverse : le soldat du Commandant Filou parvint à toucher l’homme de la Commandante Tornade, sans force lui non plus. Sans recevoir de défense efficace toutefois. La Capitaine revint donc au centre.

Vous avez tous deux touché lorsque vous avez attaqué, et aucun de vous n’a su barrer l’attaque reçue. Allons messieurs ! Tentez de vous départager, vous n’allez tout de même pas laisser la victoire à l’autre ?!
Ce petit mot suffirait-il à leur donner suffisamment de hargne pour les départager ? C’était la grande différence d’un combat face à un entraînement : ces hommes se connaissaient, faisaient front ensemble sur certaines missions, et n’avaient pas l’intention de se porter tort, ce qui était tout à leur honneur … Mais tout de même !
Et effectivement, les attaques suivantes furent plus violentes, les tentatives pour barrer les dites attaques plus visibles et volontaires. Mais l’attaque de l’un, comme de l’autre, ne put être contenue comme il l’aurait fallu.
Retour sur l’arène à nouveau.

Soldats, merci pour ce bel échange.
Je ne peux malheureusement vous départager, vous êtes ex aequo. Vous nous avez montré de belles attaques, mais aucun de vous ne parvient à barrer l’attaque de l’autre. Vous ramenez chacun un point bonus à vos castels.
Commandants, ils mériteront je pense une révision des techniques de défense.

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tournoi 1460] Deuxième échange : Selpa - Nevale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tournoi 1460] combat Marylène - Cougars
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Liste pour tournoi 1500pts avec resctriction
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caserne du Poitou :: Le Fort de Chizé :: Archives du Fort de Chizé-
Sauter vers: