Caserne du Poitou

Au service du Poitou
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tournoi 1460] combat Harlequin - Moubaba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nadjka
Volontaire non enregistré
Volontaire non enregistré
avatar

Nombre de messages : 1748
Village : Saintes
Date d'inscription : 04/03/2010

Feuille de personnage
Grade: Commandeur
Force:
254/255  (254/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: [Tournoi 1460] combat Harlequin - Moubaba   Mar 5 Juin - 11:43:30


Citation :
A Lieutenant Harlequin La Trémouille
B Aspirant Moubaba Saintes
1J = 1
2J = 2 Force de A
3J = 1 Défense de B
2J + 2(avantage de l'attaquant) - 3J 3 Si le résultat est positif : A réussit son attaque. Si le résultat est supérieur à 5, A blesse B, qui continue avec -1 pour la suite du combat. A marque 2 points.
4J = 1 Force de B
5J = 3 Défense de A
4J + 2 -3J 0 Si le résultat est nul : les 2 adversaires tombent de cheval. 0 partout
Harlequin 2 points Moubaba 0 point
Harlequin vainqueur

Citation :
Premier assaut :
Les cavaliers se placent l’un face à l’autre, l’Aspirant de Saintes, Moubaba, au centre de l’arène, s’apprête à contrer un assaut du Lieutenant de La Trémouille, Harlequin. Au signal, le cavalier s’élance, il réussit son attaque, mais ne blesse pas son adversaire.

Deuxième assaut :
A nouveau les cavaliers sont face à face, mais les rôles sont maintenant inversés : le Phénix va maintenant mener un assaut sur l’Epervier, qui devra le contrer. Au signal, le cavalier s’élance, touche, et après un instant suspendu, les deux opposants sont à terre.

Les soldats volontaires, les uns après les autres, étaient passés. Le temps était venu de faire entrer les lieutenants et aspirants, qui à leur tour pourraient faire montre de leur savoir-faire. Une nouvelle fois, la Capitaine s’avança au centre de l’arène.

Lieutenant, Aspirant, le sort a désigné de vous deux Harlequin pour mener le premier assaut. Vous disposerez chacun d’un assaut, et d’une défense. A la fin de cet assaut, vous inverserez donc les rôles.
Lorsque vous mènerez l’assaut, vous vous placerez à l’extrémité de l’arène, sur votre monture. En défense vous vous tiendrez prêt au centre de l’arène. Ici, vous êtes prévenu, mais souvenez-vous qu’en cas de combat sur les routes poitevines, personne ne vous préviendra avant de vous attaquer.
Assaillant, votre objectif est de déstabiliser votre adversaire, qu’il n’aie pas vu venir le coup que vous lui préparez, et ne puisse de ce fait pas le contrer.
Défenseur, tâchez de ne pas vous laisser abimer, ni toucher. Contrez-le, montrez-lui que vous en connaissez, des stratégies !
Tous deux, l’observation de votre adversaire sera votre clef. Evaluez comment il se prépare, devinez ce qu’il vous a concocté.
Lieutenant Harlequin, veuillez vous placer maintenant à l’extrémité de l’arène.
Aspirant Moubaba, restez au centre, et préparez-vous.
A vous deux, bonne chance !

Et retour bien à l’abri derrière la palissade, pour la Capitaine. Elle n’avait pas envie de savoir s’il y aurait des coups perdus à prendre, même si la probabilité en était faible. D’un œil attentif, elle observa le premier assaut, mené par le saintais. Belle attaque, sans force toutefois, défense trop molle, ou trop surprise peut être de rencontrer si peu de force, du trémouillois, qui fut touché, mais heureusement non blessé.

A l’inversion des rôles, ce fut une autre histoire. Le Phénix, manifestement, ne voulut pas frapper plus fort qu’il n’avait été frappé. Et pour cause : il frappa encore moins fort, le plus doucement possible manifestement. Pour sûr, aucun de ces deux là ne prenait le risque de blesser l’autre ! L’Epervier avait-il mieux compris l’idée ? Ou ne tenait-il tout simplement pas à vérifier la souplesse du sol ? La défense fut un rien plus ferme, juste suffisante à ce que tout le monde soit à terre quand la poussière fut retombée.

Fin de ce duel, et d’un bond encore leste en ce début de journée, la Capitaine revint dans l’arène, où deux montures profitaient de ce temps de liberté imprévu.

Félicitations à vous deux !
Lieutenant, vous avez réussi à toucher votre adversaire, d’une manière qui aurait pu le blesser si vous y aviez mis la force.
Aspirant, vous avez touché, mais vous êtes laissé déstabiliser vous-même par le choc, perdant ainsi la portée de votre attaque.
La Trémouille marque un point !

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tournoi 1460] combat Harlequin - Moubaba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tournoi 1460] combat Marylène - Cougars
» Tournoi PO n°14 (Combat double)
» Tournoi des Apprentis : Combat Final
» Pokémons générés autorisés en tournoi?
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caserne du Poitou :: Le Fort de Chizé :: Archives du Fort de Chizé-
Sauter vers: